Décembre 2016

Revenir à la Newsletter

Retraite de rentrée 2016   retraite-de-rentree-ifm   C’est avec le père dominicain et bibliste Jean-Michel Poffet, Prieur du Couvent Saint Hyacinthe à Fribourg, que nous avons été mis en route pour notre traditionnelle retraite de rentrée sur le thème « Evangéliser, oui, mais comment ? Lecture accompagnée de 1 Thess 1-3, premier document du christianisme ». C’est avec passion et tendresse que nous avons été conduits sur les traces de Paul pour s’inspirer de ce « tradi violent » retourné par l’évangile et envoyé aux païens témoigner du Christ Jésus. pere-jean-michel-poffetVerbatims : « Il nous faut devenir des christophores et cela appelle une intense vie spirituelle. » « Les relations interpersonnelles réciproques sont évangélisatrices. L'évangélisation n'est pas à sens unique. La foi des gens nourrit la foi du pasteur ! » « L'évangélisation n'est pas seulement le credo mais une affection mutuelle venue du Christ ! » « Paul valorise sa communauté, il souligne leur identité et il les voit à partir du futur : pastorale eschatologique, guidée par les valeurs qui ne passeront pas : la charité. » « Notre ministère c'est de prier pour tous ceux que nous avons croisés. » « L'émerveillement va renaître de ce regard sur les dons de Dieu dans la vie des gens. » Pour poursuivre la réflexion sur notre pastorale avec le père Jean-Michel Poffet :   Rentrée 2016 Ce sont neuf étudiants qui ont intégré la première année de l’IFM : quatre étudiants du canton de Vaud, deux de Neuchâtel, deux de Fribourg et une du diocèse de Bâle (partie francophone). Un étudiant du canton de Vaud a finalement renoncé à son travail pastoral et a interrompu sa formation. Le petit groupe reste donc à huit. Ils se présentent par une citation qui leur tient à cœur :  
ana_abuinAna Abuin Gomez (VD)
Animatrice pastorale pour la Mission espagnole

J'ai grande confiance en vous,je suis très fier de vous. Je suis comblé de consolation; je surabonde de joie dans tout notre tribulation. (2 Co 7,4 )
ana-abuin
alain_ulrichAlain Ulrich (VD)
Pastorale d'Animation Jeunesse – Animateur

Le Seigneur est bon, il est un abri au jour de la détresse. Il prend soin de ceux dont il est le refuge, lorsque passe le flot du malheur. (Na 1,7)
alain-ulrich
esther_burkiEsther Bürki (VD)
UP Nyon - Terre-Sainte – Catéchèse

C’est le Seigneur qui marchera devant toi, c’est lui qui sera avec toi ; il ne te lâchera pas, il ne t’abandonnera pas. Ne crains pas, ne t’effraie pas. (Dt 31,8)
esther-burki
marie-france_paratteMarie-France Paratte (BE)
UP St-Germain, animatrice pastorale en ministère paroissial

Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon Sauveur. (Lc 1,46-47)
conelia_lopezLia Lopez Polo de Boer (FR)
UP Notre-Dame de la Brillaz

Le Seigneur est ma lumière et mon salut, de qui aurai-je crainte?
Le Seigneur est le rempart de ma vie, devant qui tremblerai-je? (Ps 26, 1-2)
lia-lopez
sandra_pythoudSandra Pythoud Talamona (FR)
UP Notre-Dame de Compassion

Je t’instruirai, Je t’apprendrai la route à suivre, les yeux sur toi, Je serai ton conseil . (Ps 32,8)
sandra-pythoud
christine_oswaldChristine Oswald (NE)
UP Neuchâtel-Ouest – Catéchiste

Ce que nous avons entendu et connu, ce que nos pères nous ont transmis, nous ne le tairons pas à leurs descendants, mais nous transmettrons à la génération suivante les titres de gloire du SEIGNEUR, sa puissance et les merveilles qu'il a faites. (Ps 78,3)
christine-oswald
christine_erardChristine Erard (NE)

Le Seigneur est mon roc et ma forteresse, mon libérateur c'est mon Dieu. » (Ps 18,3)
christine-erard
Deux auditeurs réguliers les rejoignent :
sr-yue-xiang_liuSr Thérèse Liu (Chine)
Congrégation des Sœurs de la charité

Notre prochain est partout. Dieu est partout, cela nous suffit. C'est Jésus-Christ seul que nous avons toujours suivi partout et c'est lui seul que nous voulons toujours suivre. (Ste Jeanne-Antide Thouret)
Je ne suis ni d'ici ni de là, mais de partout où il plaira à Dieu que je sois. (St Vincent de Paul)
soeur-therese
quentinQuentin de Beauffort (GE)

Et il lui dit : "En vérité, je te le dis, aujourd'hui même tu seras avec moi dans le Paradis" (Luc 23, 43)
quentin-de-beauffort
  Sept candidats à l’Année de discernement viennent partager quelques cours de la première année, et deux candidats de l’Année pastorale avec la troisième année. Des sessions marquantes Cet automne a été particulièrement fort avec une première session vécue à la fin du mois d’octobre : « Tibhirine 20 ans après ». Les étudiants de l’IFM de 2ème et de 3ème année se sont joints auxTibhirine, 20 ans après trois premiers jours de la semaine interdisciplinaire organisée par un comité d’étudiants de la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg qui a eu lieu du 24 au 28 octobre. Les deux premiers jours étaient consacrés à un colloque qui a permis, avec quelques membres des familles des moines, Mgr Teissier, évêque émérite d’Alger et de nombreux intervenants d’évoquer le message spirituel issus de cette communauté de Tibhirine et de recueillir les fruits pour notre Eglise aujourd’hui. Les jours qui ont suivi ont cherché à approfondir les intuitions reçues et à les recevoir dans nos contextes particuliers. Les actes du colloque sont en préparation et paraîtront au premier trimestre 2017. La revue numérique dominicaine Sources y a aussi consacré son dernier numéro de l’année sous la forme d’un dossier où sont rassemblées quelques unes des interventions extraites des journées d’approfondissement : à retrouver sur son site web dès aujourd’hui ! Un autre grand temps fort de cette fin de semestre d’automne, ce sont les trois journées consacrées à La pastorale de la santé (5-7 décembre) préparées et co-animées avec les responsables romands et le Professeur Thierry Collaud, médecin et théologien, ainsi que le frère Michel Fontaine, co-directeurs du CAS « Ethique et spiritualité dans les soins ». Après avoir fait état de la diversité des situations dans les différents cantons et des défis soulevés par les questions institutionnelles, nous avons interrogé nos représentations sur cette pastorale et identifier ce qui en constitue le cœur : la rencontre avec l’autre. Cette pastorale rappelle au fond ce qui fait l’essentiel de notre quotidien dans tous nos ministères. Rencontrer, écouter, accompagner et prendre soin… La rencontre avec l’autre est exigente. Elle requiert la rencontre préalable avec soi-même, ce nécessaire travail sur soi auquel tout agent pastoral est convoqué sous peine de rater la rencontre avec cet a/Autre qui nous attend. Elle requiert de se situer sur cette terre commune de la fragilité et de la vulnérabilité. Ainsi, pour vivre cette hospitalité et la nourrir, quatre éléments s’articulant l’un à l’autre ont été rappelés :
  • La prière qui nourrit la « hantise compassionnelle » pour l'homme ;
  • La confrontation de l'espérance chrétienne à la marginalisation, à l'exclusion et au sans-issue ;
  • La grâce qui permet cette confrontation, le sacrement qui place non plus dans la dimension du temps et de l'efficacité, mais dans l'ordre du mystère et de ce petit peu de la veuve qui a tout donné ;
  • La curiosité intellectuelle et l’étude qui animent et nourrissent notre spiritualité.
Nous avons entendu ce rappel simple que « les hommes ont besoin que d'autres hommes fassent attention à eux. C'est rare. » Nous avons donc reçu l’invitation à être cette altérité accueillante à la recherche de l’autre quelle que soit sa référence. Des ateliers ont permis d’approcher la pratique de l’écoute et les questions de la ritualité dans l’accompagnement. La dernière journée, ouverte à la formation continue, a abordé les questions bioéthiques en pastorale, plaidant pour un regard se gardant de toute simplification, mais au contraire, considérant l’incontournable complexité des situations et s’inclinant devant le mystère de la personne. Nous terminons ce semestre chargés et heureux. Chargés de tout ce que nous avons entendu et touché du doigt ensemble, heureux de ce que cela est déjà venu nourrir et qui demande l’espace pour mûrir. C’est donc cela qui attend maintenant. Nous placer devant le Seigneur, avec tous ceux dont nous sommes « chargés » pour nous présenter ensemble à Celui qui vient.   Nos prochains rendez-vous pour le trimestre Rencontre des professeurs: Vendredi 27 janvier 2017 Session inter-ministères: du lundi 6 au mercredi 8 février 2017 sur La théologie des ministères appliquée à la Suisse romande. Début des cours : Lundi 13 février Fin des cours : Vendredi 2 juin Des sessions et ateliers A noter La Fête finale de l’IFM 2017 aura lieu le samedi 10 juin 2017 à Bassecourt (JU), et sera présidée par l’abbé Jean-Jacques Theurillat, vicaire épiscopal pour la partie francophone du Diocèse de Bâle et président de la COR. Réservez déjà cette date !