Le CCRFE, acteur principal de la formation des agents pastoraux, s’inscrit dans une structure organisationnelle instituée par la COR, se composant d’organes de coordination de planification et de surveillance. CCRFE_schema organisationnel de la formation   Le premier niveau de responsabilité est celui de la Conférence des ordinaires romands (COR) et des organes suisses : c’est la COR qui institue les autres organes stratégiques et donne son mandat au CCRFE. Un second niveau est constitué par les Assises de la formation et le Conseil romand de la formation :
  • Les Assises assurent une consultation et une expertise sur les enjeux et les synergies de la formation ; elles mesurent l’adéquation des offres aux besoins pastoraux. Elles se réunissent une fois par an (composition des Assises).
  • Le Conseil de la formation assure la réflexion théologique et prends les décisions stratégiques sur les orientations de la formation des candidats et agents pastoraux prêtres, diacres et laïcs. Il assure une surveillance du CCRFE et dispose d’une commission d’assurance qualité qui évalue les offres de formation. Il se tient deux à trois fois par an.
Le troisième niveau est celui du CCRFE, qui est une fondation ecclésiastique dont le but est « de soutenir et promouvoir la formation professionnelle initiale et continue aux ministères ordonnés et laïcs, en Suisse romande. » Le CCRFE dispos de deux organes de gouvernance.
  • Le Conseil de fondation veille au respect des buts de la fondation, garantit la gestion financière et administrative.
  • L’Equipe de direction est composée de quatre personnes qui assument collégialement la responsabilité pédagogique des programmes de formation et de leur réalisation. Chaque membre de l’équipe est un formateur et porte la responsabilité plus particulière de l’un des domaines de formation.
Le quatrième niveau est celui des offres de formation initiale et continue traversées par les quatre principaux domaines que sont :
  • la Bible et l'annonce de la Foi ;
  • la Théologie et la Liturgie ;
  • l'Eglise-communion et la diaconie ;
  • la formation humaine et la supervision pastorale.